Retour

24 mai 2012

Tous à vous agendas ! Le 1er juin prochain marquera la 13ème année de la « Fête des Voisins » ou « Immeubles en fête ».

La fête des voisins

Cet événement retrace la rencontre conviviale entre voisins, dans nos lotissements, maisons ou immeubles. Ce rassemblement est également un mouvement solidaire pour vaincre l'anonymat, l'isolement et l'individualisme qui règnent souvent dans nos villes.

Un souhait noble, audacieux et porteur de joies !

Une réalité troublante et donc un défi à relever pour Atanase Périfan, créateur de l'association « Paris d'amis ». Son plus cher désir était de vaincre le repli sur soi et la peur de l'autre en incitant les personnes à se rencontrer, voisins de palier ou de rue, pour partager un bon moment. La « Fête des Voisins » est une opportunité pour les habitants d'une ville ou d'un village de devenir des acteurs incontestables pour une journée mémorable, où la simplicité, la convivialité, la proximité et la solidarité sont des maîtres mots. Bien plus qu'un état d'esprit, nous avons là les ingrédients miracles pour favoriser le lien social, l'échange et le partage. Chaque personne se mobilise autour d'un projet vecteur de valeurs positives.

Les dates clés à retenir

En 1999 : L'association « Paris d'amis » lance la Fête des voisins dans le 17ème arrondissement. 800 immeubles y participent, permettant de mobiliser plus de 10 000 habitants ! Une belle réussite !
En 2003 : « Immeubles en fête » s'étend jusqu'aux frontières de l'Europe. Cette fête bat son plein en Belgique ainsi que dans 10 villes européennes. Un succès grandissant avec plus de 3 000 000 de participants.
En 2011 : Chapeau bas à Atanase Périfan qui réussit à rassembler 12 millions de participants à travers le monde. La fièvre de ce rassemblement de voisins aura gagné le Canada, la Turquie, l'Ukraine, le Japon, le Togo…

Le rendez-vous à ne pas manquer : le 1er juin 2012 !

Pour donner du relief à cette journée, il n'y rien de tel que de discuter autour d'un apéritif et d'un buffet où chacun aura apporté sa contribution et sa touche personnelle. Pas besoin d'extra, une rue, un jardin, un hall, une cour d'immeuble, une maison ou encore un appartement suffisent pour se retrouver et passer un moment agréable. Ainsi, il n'y aura plus aucun élément manquant, mise à part votre bonne humeur habituelle et votre appétence à partager le bonheur …

Le chiffre à garder en tête : 12 millions de participants !

Ce chiffre impressionnant met en exergue le souhait d'un monde plus solidaire, et cela va bien au-delà d'une soirée dans l'année. M. Périfan souligne également cette idée: « Le succès croissant de la fête des voisins nous encourage à aller plus loin. Ensemble, prolongeons nos échanges afin d'enclencher une véritable dynamique de solidarité tout au long de l'année ! ».

25 millions pour le millésime 2012 ?

Pour plus d'informations rendez-vous sur le site officiel de la Fête des voisins :
www.immeublesenfete.com