Retour

18 avril 2018

Découvrez davantage sur la ville de Rueil-Malmaison, ses espaces naturels, ses secteurs pavillonnaires, ses bureaux ainsi que ses futurs projets.

Rueil-Malmaison la ville en action

Priorité à Rueil : la qualité de vie de ses habitants

Suite à la loi du 3 juin 2010 relative au Grand Paris qui impose aux communes de Paris une construction supplémentaire de logements sur les 131 communes qui composent la Métropole du Grand Paris dont Rueil-Malmaison fait partie, la ville de Rueil répond à ces obligations légales tout en examinant et validant chaque projet avec le souci constant de préserver la qualité de vie de ses habitants : c’est une priorité.
Rueil-Malmaison possède de nombreux atouts qui constituent son identité : un tiers de sa surface est occupée par d’espaces naturels et paysagers ; un deuxième tiers par des secteurs pavillonnaires, et un troisième tiers par des collectifs. Face aux obligations et aux contraintes d’urbanisme, la ville de Rueil-Malmaison ne poursuit qu’un seul objectif : embellir le cadre de vie des Rueillois et préserver l'identité de Rueil en protégeant les espaces verts et le pavillonnaire.

Les espaces naturels protégés

Rueil-Malmaison compte plusieurs parcs, notamment le parc naturel urbain dont la surface mesure 740 hectares, soit près de la moitié du territoire global de la ville, le parc Bois-Préau qui a conservé son style historique, les Gallicourts, les Coteaux des Gallicourts, la Plaine des Closeaux ainsi que les secteurs pavillonnaires à forte présence paysagère comme la Jonchère par exemple. D’autre part, au nord-ouest de Rueil, les berges de la Seine et leurs saules pleureurs constituent de puissants facteurs d’attraction pour les promeneurs, sportifs, ou tout simplement, amoureux de la nature. Soucieuse de préserver son environnement, Rueil-Malmaison continue à entretenir ses espaces verts et à protéger ses 25 000 arbres qui sont répartis dans toute la ville.

Les secteurs pavillonnaires

Connue comme une ville pavillonnaire, Rueil-Malmaison décide d'étendre les protections des secteurs naturels. En effet, les aménagements de rues-jardins sont très encouragés afin de renforcer et de protéger la qualité de vie des habitants.

L’habitat collectif

Rueil-Malmaison mène avec vigueur des opérations de renouvellement urbain avec les bailleurs sociaux afin de renforcer la qualité de vie et la sécurité dans les résidences sociales. Des travaux de réhabilitation et de résidentialisation du Clos des Terres Rouges, de la Lutèce ou encore de la résidence Charles Gounod sont prévus et doivent commencer en 2018. D’autre part, près de 70% des constructions sur la ville sont réalisées en lieu et place d’anciens bâtiments (reconstruire la ville sur la ville).

Les bureaux

La ville de Rueil-Malmaison héberge plus de 11 000 entreprises notamment dans le quartier de Rueil-sur-Seine, à proximité de la gare RER A et accueille des sièges sociaux de plusieurs entreprises de renom comme Renault, GSK, Sagemcom et BNP Paribas ainsi que le siège de Novartis France qui en cours de construction. En effet, le dynamisme de Rueil lui permet d’attirer de nouvelles entreprises et ainsi de consolider son parc tertiaire.

Équilibre et harmonisation des projets immobiliers

Concernant l’harmonisation de l’urbanisme et l'amélioration de l’habitat, on note des projets de réhabilitation comme ceux de la résidence Charles-Gounod, le projet Richelieu-Massena situé en centre ville ou encore le renouvellement urbain de l'entrée de ville Gabriel-Péri.

 

Les déplacements

Grâce aux 20 stations Autolib’ réparties sur la commune et aux 6 stations de Vélib qui seront mises en place en 2018, la ville de Rueil-Malmaison prouve son investissement dans les circulations non polluantes. D'autre part, Rueil s’inscrit au coeur du projet du Grand Paris Express, ce qui constituera une offre de transport plus forte pour une ville toujours plus connectée.

 

Pour consulter le magazine dédié à la ville de Rueil Malmaison, cliquez sur ce visuel :